Retour

Portrait de candidat : Dany Morin démantèlerait les nouvelles boîtes postales

Le candidat néo-démocrate dans Chicoutimi-Le Fjord, Dany Morin, s'engage à retirer les boîtes postales récemment installées dans sa circonscription si son parti est porté au pouvoir.

Un texte de Vicky Boutin

En entrevue à Café Boulot Dodo, Dany Morin a rappelé que Postes Canada faisait des profits et était un service rentable.

Trois priorités

Dans cette campagne électorale, le député sortant mise sur trois priorités. Il veut d'abord installer des douanes à l'aéroport de Bagotville. Il rappelle que son chef, Thomas Mulcair, a rencontré le maire Jean Tremblay à ce sujet le 20 juin.

Son parti souhaite aussi investir 105 millions de dollars dans l'industrie forestière, parce que les conservateurs ont délaissé ce secteur au cours des quatre dernières années selon lui.

La base militaire de Bagotville figure aussi parmi les dossiers qu'il compte mettre de l'avant. Il martèle que l'argent promis en 2007 pour la deuxième escadre ne s'est toujours pas retrouvé en totalité dans les coffres de la base. « C'est inacceptable que les conservateurs aient fait campagne en 2006, 2008 et 2011 sur la 2e escadre, explique-t-il, quand ils ne livrent pas la marchandise et ne respectent pas leurs promesses. »

Il rappelle aussi que le NPD veut aider les petites et moyennes entreprises qui créent 80 % des emplois au pays.

Sur le terrain, Dany Morin affirme sentir que les électeurs en ont assez des conservateurs. Il déclare que le bilan du parti de Stephen Harper est désastreux.

M. Morin raconte qu'une cinquantaine de bénévoles mettent la main à la pâte pour sa campagne. La situation est bien différente de sa première campagne électorale, il y a quatre ans, où ses appuis provenaient surtout de ses amis et de sa famille.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine