Retour

Portrait de candidat : Karine Trudel, dans Jonquière, entend défendre la gestion de l’offre

La candidate du Nouveau Parti démocratique (NPD) dans Jonquière, Karine Trudel, se porte à la défense des agriculteurs.

Elle affirme que les élus du Parti conservateur cherchent à démanteler le système de gestion de l'offre qui assure des revenus décents aux producteurs agricoles. En entrevue à l'émission Café boulot Dodo, Mme Trudel rappelle que le NPD s'est engagé à soutenir les agriculteurs.

Postes Canada

Karine Trudel a été présidente régionale du Syndicat des travailleuses et des travailleurs des postes pendant huit ans avant de se lancer en politique. Le NPD s'oppose d'ailleurs à la décision de Postes Canada qui met fin à la livraison du courrier à domicile. Le parti de Thomas Mulcair veut relancer ce service s'il est élu au pouvoir le 19 octobre. « Postes Canada fait énormément de profits, affirme Karine Trudel. Ils ont versé 1,5 milliard de dollars en dividendes au gouvernement. C'est de l'argent qu'on peut reprendre et réinvestir dans notre société. »

Emplois menacés

La circonscription de Jonquière a été durement touchée au cours des derniers mois et des dernières années par des fermetures d'usines. Mme Trudel rappelle que son parti s'est engagé, dès 2010, à protéger les emplois menacés lorsque des acheteurs de l'extérieur mettent la main sur des entreprises qui ont des installations au pays. Elle entend en faire l'une de ses priorités si elle est élue. Son parti souhaite aussi abolir la réforme de l'assurance-emploi.

Plus d'articles

Commentaires