Retour

Poursuite de 1,5 M$ contre Graphic Packaging et Cascades

La Scierie Girard du secteur Shipshaw demande compensation aux anciens propriétaires de la cartonnerie de Jonquière, en raison des dommages engendrés par la fermeture abrupte de l'usine en 2015.

Un texte de Catherine Paradis

Dans la requête, déposée vendredi au palais de justice de Chicoutimi, la Scierie Girard reproche à Cascades et Graphic Packaging de ne pas avoir honoré un contrat d’approvisionnement.

À la suite de cette entente signée en 2014, la Scierie Girard a investi 1,1 million de dollars en équipements spécialisés pour approvisionner l'usine en copeaux de tremble, que Cascades se serait engagée à acheter pour fabriquer du carton.

Le contrat aurait été poursuivi lorsque Cascades a vendu l’usine à Graphic Packaging. Les premières livraisons de copeaux ont eu lieu en avril 2015.

Au mois de juillet 2015, la cartonnerie a subitement fermé ses portes, laissant la Scierie Girard avec plus d’un million d’équipements et de bois inutiles.

Dommages

Selon le document soumis à la cour, la scierie du secteur Shipshaw réclame 1,5 million de dollars en dommages pour la perte de profits escomptés, pour l’entreposage de bois non payé et un investissement non rentable.

L’entreprise régionale soutient que la mise en demeure envoyée à Graphic Packaging est restée lettre morte.

Quant à Cascades, Scierie Girard accuse la compagnie d’aveuglement volontaire et même de nier le contrat signé en 2014.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine