Retour

Présentation spéciale à la Polyvalente Arvida

Quelque 175 élèves de cinquième secondaire de la Polyvalente Arvida présentent, vendredi, le fruit de leurs efforts des derniers mois. Depuis novembre, ils ont tous investi du temps et de l'énergie dans l'élaboration d'un projet intégrateur.

Chacun d'eux pouvait ainsi monter un projet de création, produire un essai ou organiser un événement. Certains jeunes se sont démarqués. L'un d'eux a organisé un match de basketball qui a permis d'amasser 4000 $ pour la dysphasie. Une autre élève a récolté 1500 $ pour le département de pédiatrie de l'hôpital de Chicoutimi en préparant un souper spectacle.

Les jeunes devaient obligatoirement investir au moins 30 heures dans leur projet, mais certains ont mis beaucoup plus de temps.

« C'est des gros projets. Les jeunes se surpassent et sont fiers de leur projet et aujourd'hui, c'est la journée où ils le montrent et ils sont fiers de ça », explique l'enseignante de cinquième secondaire à la Polyvalente Arvida, Véronique Fortin.

Le projet intégrateur s'inscrit à l'intérieur d'un cours. Les jeunes sont donc soumis à une évaluation.

« Ce n'est pas uniquement basé sur le produit final, mais c'est basé sur tout le cheminement qu'ils ont fait durant l'année : l'autonomie de travail, leur gestion de temps, tenir un journal de bord, présenter leur projet et ils vont le présenter aussi devant deux juges en situation d'entrevue dans la semaine du 16 mai et ils vont faire un gros rapport final », mentionne Véronique Fortin.

La Polyvalente Arvida est la seule école secondaire de l'arrondissement de Jonquière à obliger ses élèves à monter un projet intégrateur. La démarche existe depuis huit ans.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine