Retour

Présumée agression à la CS des Rives-du-Saguenay : qui dit vrai?

La directrice générale de la commission scolaire des Rives-du-Saguenay, Chantale Cyr, allègue avoir reçu un coup de coude de la présidente Liz S. Gagné dans la plainte pour harcèlement psychologique qu'elle a déposée à la Commission des normes, de l'éthique, de la santé et sécurité du travail (CNESST).

L'agression physique serait survenue lors d'une séance publique du conseil des commissaires, la première présidée par Liz S. Gagné. Les deux femmes étaient assises l'une à côté de l'autre devant la centaine d'enseignants, d'employés de soutien et de professionnels venus exprimer leurs inquiétudes.

Chantale Cyr aurait voulu répondre à une question provenant de représentants syndicaux et Mme Gagné l'en aurait empêchée avec un coup de coude. Le geste n'est pas passé inaperçu.

« [Après l'incident du coup de coude], un autre commissaire a demandé à ce que Mme Cyr puisse répondre. Pendant qu'elle donnait la réponse, c'était manifeste que la présidente était incommodée par ça. Elle faisait des soupirs et [levait les yeux vers le plafond] », se souvient Daniel Ouimet.

Une tension qui perdure

D'après la commissaire Sonia Desgagné, ce coup de coude serait même à l'origine des hostilités au sein de l'organisme.

« C'est une agression physique. Ça ne se fait pas. On est des adultes et on est tous supposés se respecter. En ce qui me concerne, j'en ai conclus que c'était le départ pour un climat malsain », affirme Mme Desgagné.

Daniel Ouimet est convaincu que l'attitude de la présidente est à l'origine du climat tendu qui règne au sein de la commission scolaire.

Liz S. Gagné nie

Pour sa part, Liz S. Gagné allègue n'avoir jamais donné de coup de coude. Elle aurait tout au plus tenu le bras de la directrice générale pour attirer son regard. En entrevue à l'émission Y'a des matins, elle avait indiqué que la plainte ne visait personne en particulier.

La commission scolaire affirme ne pas avoir de détails sur le contenu de la plainte de harcèlement psychologique déposée au bureau de la CNESST.

La Commission des normes, de l'éthique, de la santé et sécurité du travail assure qu'elle acheminera la plainte au cours des prochains jours.

Chantale Cyr est en congé maladie depuis le mois de novembre.

D'après le reportage de Denis Lapierre

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?