Retour

Procès d’Yves Martin : la défense contre-interroge le policier expert en collision

C'était la troisième journée du procès d'Yves Martin, mercredi au palais de justice de Chicoutimi. L'homme est accusé d'avoir causé la mort de trois membres d'une même famille alors qu'il conduisait en état d'ébriété le 1er août 2015 dans le rang Saint-Paul à Laterrière.

Son avocat, Me Jean-Marc Fradette, a contre-interrogé l'expert en collision de la police de Saguenay, Pierre Girard. Un contre-interrogatoire très technique où l'avocat lui a demandé entre autres pourquoi il n'avait pas fait analyser certaines pièces des deux véhicules dans un laboratoire judiciaire spécialisé.

Plus tôt dans la journée, le policier Girard avait conclu son témoignage en s'en tenant à ses conclusions initiales, c'est-à-dire qu'Yves Martin empiétait sur l'autre voie au moment de la collision et qu'il roulait à 120 kilomètres à l'heure.

Il a réaffirmé que ce sont des gestes humains qui sont à l'origine de cette tragédie.

Le procès devant jury d'Yves Martin s'est amorcé lundi en Cour supérieure au Palais de justice de Chicoutimi. Il devrait durer trois à quatre semaines.

Plus d'articles