Retour

Procès d’Yves Martin : le jury est constitué

C'est un jury composé de huit hommes et quatre femmes qui siègera au procès d'Yves Martin, qui s'est ouvert lundi au palais de justice de Chicoutimi. Deux hommes ont été choisis jurés suppléants.

Le chauffard de 36 ans est accusé de conduite avec les facultés affaiblies et de conduite dangereuse ayant causé la mort. L'accident s'est produit en août 2015 dans le rang Saint-Paul, à Saguenay. Deux parents ainsi que leur fils sont morts à la suite de la collision.

Il a fallu une journée au juge François Huot pour trouver 14 personnes parmi les 300 qui avaient été convoquées par le tribunal. 

Une centaine de personnes appelées

Parmi les candidats appelés par le juge, 98 avaient entendu parler du dossier d'Yves Martin.

Seize candidats n'ont pas été retenus parce qu'ils faisaient preuve de partialité avec des idées préconçues sur l'alcool au volant. Six autres candidats, dont le conseiller municipal François Tremblay, n'ont pas été sélectionnés parce qu'ils avaient des antécédents judiciaires de conduite avec les facultés affaiblies.

Les autres candidats n'ont pas été choisis soit parce qu'ils connaissaient l'une des personnes liées de près ou de loin à l'accusé, aux victimes ou aux témoins, ou pour une question de santé ou de travail.

Les avocats de la Couronne et de la défense peuvent également rejeter 14 candidats chacun, sans avoir à justifier leur choix.

Dans ses directives, le juge a demandé aux candidats de faire preuve d'ouverture et leur a rappelé les principes judiciaires de base, comme la justesse, l'équité et l'impartialité.

Nicole Bouchard est repartie un peu déçue de ne pas avoir été choisie pour cause d'invalidité.

Elle accorde beaucoup d'importance au rôle du jury. « Je me suis toujours dit que la personne est innocente jusqu'à preuve du contraire. Il faut que tu prennes le temps d'écouter ce qui va se dire. C'est comme ça qu'à un moment donné, tu en viens à un verdict. Mais ce n'est pas facile quand même », a-t-elle raconté à sa sortie du tribunal.

Le procès d'Yves Martin pourrait durer de trois à quatre semaines. Jusqu'à 30 témoins pourraient être appelés à la barre durant les audiences.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque