Retour

Projets en attente pour cause d’élections fédérales

Effet pervers d'une longue campagne électorale : l'analyse de toutes les demandes d'aide financière auprès du gouvernement fédéral est suspendue, au moins jusqu'au 20 octobre, lendemain des élections, et probablement au-delà.

Pour Roberval, qui caresse le projet d'acquérir l'église Saint-Jean-de-Brébeuf pour y reloger le club de gymnastique, cette attente est une catastrophe.

D'autres projets sont en attente dans la région. C'est le cas à Saint-Gédéon, où les travaux d'aménagement autour de la marina sont suspendus.

À Alma, l'aide fédérale est aussi attendue pour le financement des fêtes du 150e anniversaire de la municipalité. Le maire, Marc Asselin, assure toutefois qu'il a le temps de voir venir et qu'il peut attendre la formation du prochain gouvernement.

Saguenay compte aussi sur l'aide fédérale pour certains projets, autour de l'aéroport de Bagotville notamment.

La Ville ne s'inquiète cependant pas pour leur réalisation, et certains voient même la campagne électorale comme une opportunité.

Plus d'articles

Commentaires