Les motoneigistes se comptent encore par dizaines dans les sentiers balisés du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Avec la bordée de neige tombée plus tôt cette semaine, les conditions sont parfaites et la saison peut donc se prolonger.

« C'est notre plus belle journée de la saison », affirme un motoneigiste rencontré, samedi, sur les pistes.

Cependant, cette saison allongée force les clubs de motoneigistes à se serrer la ceinture pour entretenir les sentiers plus longtemps que prévu. Par exemple, dans le secteur Piedmont, qui englobe Saguenay, Saint-Honoré et Sainte-Rose-du-Nord, la saison se termine normalement à la mi-mars.

Pour certains clubs, l'entretien pourrait coûter entre 25 000 $ et 40 000 $ de plus cette année que lors d'une saison régulière.

Le club Caribou-Conscrits n'exclut pas la possibilité d'interrompre l'entretien dans certains secteurs, faute d'argent.

« Il faut arrêter, peu importe s'il reste de la neige ou pas. Il faut que la saison arrête parce que les gens aussi s'orientent pour autre chose un moment donné au printemps », explique le vice-président du club, Yves Simard.

Plus d'articles

Commentaires