Retour

Propos haineux : Jean-Michel Rioux évite la prison

Le Saguenéen Jean-Michel Rioux évite finalement la prison. Il a été reconnu coupable d'incitation publique à la haine, mais acquitté de menaces de mort.

L'homme de 32 ans avait tenu des propos haineux envers les musulmans sur la page Facebook de la station TVA, le 26 octobre 2014. Il avait publié ses commentaires à la suite de l'assassinat de deux militaires canadiens par des terroristes.

La juge Johanne Roy l'a condamné à verser un don de 1000 dollars à l'Association islamique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, comme le suggérait son avocat, Julien Boulianne. 

« On voit ce type de propos là malheureusement de façon régulière sur les réseaux sociaux. Je pense que ça peut envoyer un certain message, la décision de la juge aujourd'hui c'est la raison pour laquelle on suggérait un don de 1000 dollars pour l'Association islamique du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour la symbolique, pour apaiser les tensions entre diverses communautés. »

Pour sa part, le porte-parole de l'Association islamique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Mustapha Elayoubi, se dit ouvert à rencontrer Jean-Michel Rioux.
« La prison ne règle pas les problèmes, dit-il. Le fait qu'il a eu à faire une réparation de nature communautaire et sociale, c'est très apprécié. Je pense que cette personne-là, quand il va avoir l'esprit tranquillisé, il peut même venir nous rencontrer et il va voir qu'il n'y a pas de raison pour avoir des propos haineux contre une communauté ou contre une religion. »

Jean-Michel Rioux devra aussi faire 240 heures de travaux communautaires et se soumettre à une période de probation de trois ans.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine