Retour

Quatre ans d’emprisonnement pour Jean-Guy Girard 

L'Almatois Jean-Guy Girard devra purger une peine de quatre ans derrière les barreaux pour avoir agressé sexuellement cinq enfants entre 1983 et 2001.

Le juge Pierre Simard s'est rangé derrière la recommandation commune des avocats de la défense et de la Couronne qui suggéraient quatre ans de pénitencier. 

En novembre 2015, l'homme de 62 ans avait plaidé coupable aux chefs d'accusation qui pesaient contre lui. Les jeunes victimes étaient âgées de 6 à 14 ans au moment des événements.

Jean-Guy Girard était très impliqué dans le milieu communautaire et artistique almatois.

Excuses

Devant le tribunal, Jean-Guy Girard s'est excusé pour les gestes qu'il a commis. Ses victimes étaient présentes dans la salle d'audience au moment du prononcé de la peine.

Selon l'avocat de l'accusé, Me Luc Tourangeau, les remords de son client sont bien réels. « Monsieur reconnaît les torts qu'il a causés, reconnaît sa responsabilité et en assume l'entière responsabilité et fait face à la justice », explique Me Tourangeau.

Le nom de Jean-Guy Girard doit maintenant figurer au registre des délinquants sexuels.

D'après les informations de Frédéric Tremblay.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine