Retour

Québec et Ottawa investissent 6,3 M $ dans le Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent

Ottawa et Québec investissent respectivement 6 millions de dollars et 298 000 $ pour refaire diverses installations à l'embouchure de la rivière Saguenay.

Un texte de Jean-Louis Bordeleau

Ultimement, les visiteurs seront de meilleurs ambassadeurs de la protection des bélugas, plaide le ministre québécois délégué aux Affaires maritimes Jean D'Amour, par voie de communiqué.

L'argent de Québec servira à ajouter une estrade d'observation dans le secteur de la baie Sainte-Marguerite. Du « contenu de découverte » agrémentera le belvédère dans le secteur, selon le communiqué de la SÉPAQ.

De son côté, Parcs Canada prévoit investir en premier lieu 3,2 millions de dollars dans des infrastructures à Baie-Sainte-Catherine, aux Bergeronnes, de même qu'aux Escoumins.

Aux Escoumins, l'accueil du Centre de découverte du milieu marin sera rénové et l'amphithéâtre extérieur reconstruit complètement.

Aux Bergeronnes, les plongeurs pourront accéder à l'eau au Cap-du-Bon-Désir sur des passerelles neuves. Des toilettes modernes seront aussi installées au Centre d'interprétation et d'observation. La toiture du centre sera également refaite.

Au Centre d'interprétation de Baie-Sainte-Catherine, des rampes d'accès et des balcons en bois seront rénovés. Le revêtement du centre des visiteurs au quai de Baie-Sainte-Catherine subira aussi une cure de rajeunissement.

Le gouvernement prévoit terminer certains travaux en 2018, tandis que d'autres devraient être complétés d'ici 2020.

En second lieu, 2,8 millions de l'enveloppe totale de 6 millions de dollars serviront à la conservation de la population des bélugas. Des efforts seront entre autres déployés afin que les différentes formes de navigation génèrent le moins de dérangement possible [pour les] mammifères marins, peut-on lire dans le communiqué du gouvernement. Des efforts seront aussi mis en œuvre pour éduquer la population à la protection de la faune marine du Saguenay.

Ces investissements s'inscrivent dans le Plan de protection des océans et dans le cadre du 20e anniversaire du Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent.

Avec les informations de Marlène Joseph-Blais

Plus d'articles

Vidéo du jour


Trop mignons ces animaux qui font dodo





Rabais de la semaine