Retour

Québec négocie une solution pour la représentation de Dolbeau-Mistassini au CIUSSS

Le bureau du premier ministre Philippe Couillard tente de dénouer la crise suscitée par l'absence de représentant de Dolbeau-Mistassini au conseil d'administration du Centre intégré universitaire de santé et des services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Un texte de Dominique Rivard

Radio-Canada a appris que les autorités locales et le personnel politique du député de Roberval négocient une solution de compromis pour satisfaire la Ville. Une annonce pourrait être faite lundi à ce sujet. Le cri du coeur du maire Richard Hébert lancé plus tôt cette semaine semble donc avoir été entendu par le gouvernement.

Par ailleurs, au cabinet du ministre Gaétan Barrette, on souligne que le territoire Maria-Chapdelaine compte bel et bien un représentant au conseil d'administration du CIUSSS. Il s'agit de Jean Lemieux de Normandin, nommé pour sa compétence dans la protection de la jeunesse.

Le préfet Jean-Pierre Boivin estime pour sa part que M. Lemieux n'a pas les compétences pour défendre, au sein de l'organisation, l'intégrité des services de santé de l'hôpital de Dolbeau-Mistassini dans un contexte de compressions budgétaires.

La MRC compte accentuer la pression sur Phillipe Couillard pour qu'il nomme un représentant de l'ancien Centre de santé et de services sociaux (CSSS) Maria-Chapdelaine au CIUSSS. L'attachée de presse Johanne Beauvais mentionne que Gaétan Barrette s'était engagé à représenter la diversité du territoire, mais les critères de compétence et de représentativité des candidats prévalaient sur leur lieu d'origine.

Plus d'articles

Commentaires