Retour

Quelle est la différence entre des HLM et les coopératives d’habitation de Loge m’entraide?

Loge m'entraide refuse d'abandonner son projet de coopérative d'habitation dans l'arrondissement de Jonquière en échange de 20 logements dans des habitations à loyer modique (HLM) qui seraient situées dans l'arrondissement de Chicoutimi. Mais, quelle est la différence entre ces deux projets ?

Dans un HLM géré par l'Office municipal d'habitation (OMH), le loyer mensuel correspond à 25 % du revenu du locataire. C’est la même chose pour les logements réservés aux familles à faibles revenus des coopératives d'habitation comme celles de Loge m’entraide.

C’est là que s’arrêtent les ressemblances.

Dans un HLM, les locataires sont choisis selon une liste élaborée à partir de critères établis par l’OMH.

L’OMH gère tous les aspects des HLM : entretien des aires communes, rénovation et règlement des litiges.

Dans les coopératives, ces derniers éléments relèvent des locataires.

C’est d’ailleurs une des raisons qui justifie la position de Loge m’entraide.

Désaccord sur l’emplacement

Loge m’entraide refuse que les logements sociaux soient construits à Chicoutimi plutôt qu’à Jonquière, comme le propose le maire de Saguenay, Jean Tremblay.

Selon Louise Gosselin du Service budgétaire de Jonquière, il y a suffisamment de place pour de nouveaux logements sociaux dans l'arrondissement.

« Je sais qu’il y a de grandes listes d’attente pour les HLM, même pour les coopératives. Les gens voudraient en avoir étant donné que les logements sont rendus assez dispendieux. C’est sûr qu’il y a de la place pour en avoir d’autres », explique-t-elle.

La Ville de Saguenay ne change pas d’avis

Le conseiller municipal Claude Tremblay souhaite voir les locataires accepter l'offre du maire Tremblay.

« Je les comprends un peu dans le sens qu’ils ne veulent pas quitter leur milieu. Je pense qu’on peut faire des concessions aussi dans la vie. Ce n’est pas toujours à la même direction de faire des concessions », estime le conseiller du Parti des citoyens de Saguenay.

Aucune nouvelle rencontre n'est prévue entre les deux parties dans ce dossier.

D'après le reportage de Denis Lapierre

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine