Retour

Quelle peine donner à Mathieu Goulet pour avoir déposé une fausse hypothèque légale?

Après avoir été reconnu coupable en septembre d'avoir déposé une fausse hypothèque légale de 370 000 dollars lors d'un processus de séparation, l'ex-pharmacien Mathieu Goulet était de retour au palais de justice de Roberval pour les observations sur la peine.

Son avocat, Luc Tourangeau, suggère le versement d'un don de 3000 $ ou 4000 $ à un organisme, ou encore la réalisation de travaux communautaires. Il croit que la séparation et la médiatisation de ses dossiers judiciaires ont beaucoup affecté Mathieu Goulet.

Me Tourangeau soutient que son client ne vit pas dans le crime et est un actif pour la société.

« Selon moi, c'est effectivement isolé comme situation, c'est vraiment particulier, ajoute-t-il. Un contexte particulier, un contexte de séparation un contexte patrimonial. »

Pour sa part, la procureure de la Couronne, Julie Lajoie, suggère une peine à purger dans la collectivité et l'exécution de travaux communautaires.

Elle affirme que Mathieu Goulet a une moralité élastique et rappelle que l'ex-pharmacien a été radié pendant cinq ans de son ordre professionnel parce qu'il faisait de fausses prescriptions. Il est également en attente d'une peine concernant unefraude contre la Ville de Saint-Félicien.

« Notre position est claire à l'effet que la motivation de Monsieur dans le présent dossier a été la cupidité, la cupidité et la cupidité, c'est-à-dire l'obtention de sommes au détriment de son ex-conjointe », souligne Me Lajoie.

La juge Sonia Rouleau rendra sa décision le 24 mai prochain.

D'après les informations de Mélissa Paradis

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine