Retour

Recherche de 4,8 M$ pour mieux conserver les pommes de terre

Le Collège d'Alma et Agrinova mèneront un important projet de recherche pour améliorer l'entreposage, la conservation et la qualité des inventaires de pommes de terre de table, de transformation et de semence.

Il s'agit d'un investissement de 4,8 millions de dollars sur 5 ans. La moitié de la somme sera consacrée à la construction de deux entrepôts expérimentaux, un à Sainte-Croix-de-Lotbinière et l'autre à Québec, qui permettront d'expérimenter différentes méthodes d'entreposage.

Annuellement, les producteurs canadiens de pommes de terre cultivent une superficie de 140 000 hectares, pour une valeur de 1,1 milliard de dollars. La plus grande part de la production est entreposée pour une période pouvant aller jusqu'à 10 mois.

Au Québec, une perte de 10 % de la production entreposée représente près de 100 millions de dollars.

Le projet de recherche permet de consolider deux emplois et d'en créer deux autres.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine