Retour

Rectorat de l’UQAC : aucun candidat retenu pour l’instant

Le processus pour choisir un nouveau recteur se poursuit à l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). Les membres du comité de sélection n'ont pas retenu les candidatures déposées en décembre.

Un texte de Mireille Chayer

« Après analyse, le comité a estimé préférable de poursuivre la recherche de candidats pour assumer le rectorat de l’Université du Québec à Chicoutimi », peut-on lire dans un communiqué envoyé par le siège social de l’UQ.

Une firme spécialisée en recherche de cadres supérieurs va soutenir le comité. Son objectif sera de trouver d'autres candidats potentiels pour succéder à Martin Gauthier.

Le syndicat des professeurs de l'UQAC se réjouit de savoir que le processus est relancé. Des rumeurs laissaient entendre cette semaine que deux personnes travaillant à l’Université avaient été retenues pour défendre leur candidature, ce qui ne faisait pas l’affaire des professeurs.

On voulait changer le type d’administration. Alors le problème qu’on avait avec les deux candidats qui potentiellement auraient pu être retenus, c’est qu’ils font partie de cette organisation-là. Ce n’était pas vraiment cela qu’on souhaitait.

Gilles Imbeau, président, Syndicat des professeurs de l'UQAC

Gilles Imbeau espère qu'il y aura du sang neuf dans l'organisation. Le représentant syndical ajoute qu’il serait peut-être temps de revoir le processus de sélection du recteur.

« Le visage du réseau qu’on a en 2017 est très différent du visage du réseau qu’on avait au début, en 1970, 1969. Je pense que ce processus devrait effectivement être amendé pour refléter la plus grande indépendance des universités et avoir un peu plus de transparence, ça, c’est clair », conclut-il.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité