Depuis deux semaines, Rubie Bergeron accueille les chiens de race pitbull à son refuge, La Passion de Rubie, à Alma.

Mme Bergeron se passionne pour les animaux domestiques depuis des années. Elle avait fait la manchette en 2015 après avoir été forcée de déménager son refuge parce qu’il contrevenait aux règlements de zonage. Elle avait alors reçu un vaste soutien populaire.

Cette fois-ci, elle souhaite venir en aide aux chiens de race pitbull. Plusieurs de ces bêtes font face à l’euthanasie, avec l’entrée en vigueur d’un règlement interdisant leur présence à Québec et empêchant la possession de tout nouvel animal de cette race à Montréal.

Rubie Bergeron s’est associée avec une femme de Montréal, Mégane Bigot, de l’organisme Protection Pitbulls qui s’est donné comme mission de sauver ces chiens.

Toutes deux estiment que cet acharnement contre ces chiens est inacceptable.

C’est malheureux parce que ce ne sont pas des mauvais chiens, au contraire (...) Pour moi, c’est être raciste de retirer une race comme ça. C’est comme dire demain, on n’accepte plus les Africains, on accepte plus les Chinois. Pour moi, c’est la même chose.

Rubie Bergeron

Le refuge de Rubie Bergeron a été visité par un inspecteur de la Ville d’Alma, qui l’a jugé conforme à la règlementation. Le service peut y accueillir un maximum de 20 chiens à la fois. À la municipalité, on assure que les activités y seront suivies de près.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine