Retour

Rentrée scolaire : des factures variables pour les parents

À quelques jours de la rentrée scolaire, la facture s'allonge pour les parents. Radio-Canada a constaté que certaines familles doivent payer plus que d'autres au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Un reportage de Catherine Paradis

Une analyse des listes de fournitures scolaires démontre que le coût des cahiers pédagogiques et les frais obligatoires varient de dizaines de dollars selon l'école fréquentée par l'élève, et parfois même selon sa classe.

Cynthia Roberge a déboursé dix dollars pour le matériel pédagogique de sa fille Marianne, en première année à l'école Vanier de Saguenay. Si elle fréquentait l'école Sainte-Bernadette ou l'Horizon, la facture serait montée à 63 $ ou 65 $.

Pour voir ce tableau sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Mme Roberge n'est pas étonnée des écarts de prix.

Les enseignants ont effectivement un pouvoir discrétionnaire sur le matériel qu'ils utilisent en classe.

Même si les programmes éducatifs et les objectifs restent les mêmes, c'est plutôt la façon d'y parvenir qui varie, explique la directrice générale adjointe par intérim de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, Josée Gaudreault.

La tendance est la même dans toutes les commissions scolaires, mais au Pays-des-Bleuets, les écarts sont moins prononcés. 

Pour voir ce tableau sur votre appareil mobile, cliquez ici.

À la Commission scolaire Lac-Saint-Jean, les frais obligatoires n'ont pas encore été déterminés. Nous avons donc uniquement comptabilisé les coûts reliés aux cahiers pédagogiques à acheter en librairie. Une politique interne fixe toutefois à 116,54 $ le montant maximal à imposer aux parents des enfants du primaire, tous frais confondus.

Pour voir ce tableau sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Qui décide ?

Chaque année, les enseignants soumettent la liste de matériel à la direction de l'école. Celle-ci la fait ensuite approuver par le conseil d'établissement, où siègent des parents. À la Commisison scolaire de la Jonquière, ils ne reçoivent par contre aucun comparatif.

« On n'a pas la liste [des autres écoles] lors de notre dernier conseil d'établissement pour comparer. Idéalement, ce serait bien aussi de l'avoir », convient Sonia Fortin, présidente du conseil d'établissement à l'école Sainte-Lucie et membre du comité de parents.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine