Retour

Retour en classe : les automobilistes doivent redoubler de prudence

La Sécurité publique de Saguenay relance l'opération annuelle « Piedbus ».

Des policiers feront la surveillance à bord de véhicules identifiés ou non. Certains monteront même à bord d’autobus pour punir les conducteurs dangereux.

« Des policiers vont accompagner des élèves durant leurs parcours pour observer les automobilistes. C’est souvent après avoir reçu des plaintes d’un dépassement sur une grande artère ou dans un rang », précise le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Bruno Cormier.

La campagne, qui se poursuit jusqu'au 15 septembre, vise à accroître la sécurité entourant le transport scolaire sur son territoire.

La police de Saguenay souhaite ainsi de minimiser les risques d'accidents impliquant des écoliers.

La police de Saguenay reçoit toujours des plaintes

Bruno Cormier affirme que chaque année, des conducteurs et brigadiers se plaignent de certains comportements dangereux sur la route.

La Sécurité publique de Saguenay rappelle qu'une personne qui dépasse ou croise un autobus lorsque ses feux intermittents clignotent s'expose à une amende de 200 $ et à la perte de neuf points d'inaptitude.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine