Retour

Revenu Québec mène des perquisitions à Roberval et Mashteuiatsh

Une cinquantaine d'enquêteurs de Revenu Québec, ainsi que des policiers de la Sûreté du Québec et de la Sécurité publique de Mashteuiatsh mènent des perquisitions à Roberval et Mashteuiatsh, entre autres au commerce Lou-Tec.

L'entreprise appartient à un administrateur de la Société de développement économique Ilnu (SDEI) de Mashteuiatsh, Denis Boily. Des perquisitions sont également menées à la résidence de M. Boily, dans une autre entreprise et deux cabinets comptables.

Revenu Québec mène une enquête liée à de possibles infractions à l'encontre des lois fiscales. Les perquisitions visent à recueillir des éléments de preuve pertinents relatifs à l'enquête en cours et à ces infractions.

« C'est une enquête importante depuis plusieurs années, précise le porte-parole de Revenu Québec, Stéphane Dion. Le stratagème aurait permis d'éluder des taxes et des paiements en impôts. Donc, c'est une enquête pour fraude fiscale importante et c'est pourquoi nous avons plus d'une cinquantaine de membres de notre équipe qui sont déployés à Roberval et à Mashteuiatsh. »

Selon des informations transmises par des citoyens, le commerce de Denis Boily aurait à plusieurs reprises changé les noms de ses clients pour des noms de résidents autochtones de Mashteuiatsh afin d'éviter de payer les taxes de son entreprise située à Roberval. Par exemple, il louait des outils, percevait les taxes et modifiait les noms pour ensuite les retirer.

Aucune accusation n'a toutefois été portée dans le dossier pour le moment.

D'après les informations de Véronique Dubé

Plus d'articles

Commentaires