Les apports d'eau élevés dans les réservoirs des six barrages de Rio Tinto Alcan (RTA) au Saguenay-Lac-Saint-Jean forcent l'entreprise à poursuivre ses déversements.

Rio Tinto Alcan doit s'ajuster au jour le jour en ouvrant et fermant fréquemment les pelles des barrages pour maintenir le niveau d'eau dans les limites acceptables.

C'est pourquoi l'entreprise lance un appel à la prudence aux personnes qui s'approchent de ses installations hydroélectriques et demande aux plaisanciers de se tenir loin des estacades installées près des barrages.

« On n'est jamais à l'abri sur les plans d'eau et les courants peuvent être importants, malgré l'apparence visuelle, explique la porte-parole de RTA, Xuan-Lân Vu. Les gens qui s'approchent des estacades, c'est un comportement qui est dangereux. Les estacades ne constituent pas une protection, c'est un signal de danger visuel. Dès qu'on les voit, il faut s'en éloigner. »

Rio Tinto Alcan signale, entre autres, que des jeunes ont construit un petit quai entre les estacades et le barrage Chute-aux-Galets au cours des dernières semaines. La compagnie veut éviter que des situations du même genre se produisent.

Apports importants

Si le temps clément des derniers jours fait diminuer les apports d'eau vers le lac Saint-Jean, ils se situent tout de même à 180 % de la normale.

Les déversements sont particulièrement importants dans la rivière Petite Décharge.

Le niveau du lac est de 15,79 pieds, mercredi. Rio Tinto Alcan prévoit le maintenir à 15,69 pieds au cours des prochains jours.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine