Retour

Rio Tinto appelle les gens d’affaires du Lac-Saint-Jean à la mobilisation

Le chef des opérations Métal primaire de Rio Tinto, Étienne Jacques, affirme que le Saguenay-Lac-Saint-Jean est un partenaire essentiel à sa réussite. C'est le message qu'il a lancé devant la Chambre de commerce du Lac-Saint-Jean Est, vendredi, à Alma.

Étienne Jacques a insisté, entre autres, sur le fait que Rio Tinto doit se soumettre à un décret gouvernemental depuis plus de 30 ans pour la gestion des berges du lac Saint-Jean et que plusieurs facteurs sont à considérer.

« En tenant compte d'aspects sociaux, environnementaux, économiques et techniques. Les quatre, a-t-il ajouté. Le développement durable, ce n'est pas tenir compte d'une donnée, c'est tenir compte des quatre données. Le meilleur scénario, c'est celui qui est capable de rechercher l'équité et l'équilibre avec les quatre. »

Le discours d'Étienne Jacques a été bien accueilli par les élus jeannois qui avaient critiqué la stratégie de Rio Tinto. Ils perçoivent maintenant de l'ouverture de la part de la compagnie.

« Ce que j'ai compris, c'est qu'il y a une invitation qui est lancée de se rencontrer la semaine prochaine, affirme le préfet de la MRC Lac-Saint-Jean Est, André Paradis. Donc on sera certainement au rendez-vous pour présenter ce que nous avons fait et on espère avoir les chiffres que l'on demandait pour évaluer l'impact de notre position versus l'économie. »

Marché de l'aluminium

Par ailleurs, le chef des opérations Métal primaire de Rio Tinto a exposé les réalités actuelles du marché de l'aluminium, comme il l'avait fait, en mars, devant la Chambre de commerce de Saguenay.

Questionné par le maire d'Alma Marc Asselin sur l'avenir du projet Alma-2, il réitère que le projet demeure une priorité à long terme pour Rio Tinto.

« C'est sûr que dans ce cas-là, en dollar la tonne, c'est évident que ça va coûter moins cher d'upgrader Alma-2 et d'upgrader AP-60 que d'en construire une neuve, reconnait Étienne Jacques. Dans le top cinq des projets de Rio Tinto dans le monde, ces deux-là sont dans le top cinq. »

Construction de la passerelle d'Alma

Étienne Jacques a terminé son opération séduction au Lac-Saint-Jean en confirmant une aide financière de 300 000 $ pour la construction de la passerelle qui enjambera la rivière Petite-Décharge, au centre-ville d'Alma.

La passerelle devrait être complétée à l'automne 2016.

Plus d'articles

Commentaires