Rio Tinto renoue avec les profits. La multinationale a dévoilé, mercredi, des bénéfices nets de 4,62 milliards de dollars américains en 2016, alors qu'elle affichait des pertes de 866 millions l'année précédente.

La division aluminium a quant à elle généré un bénéfice de 947 millions de dollars, en baisse de 15 % par rapport à 2015.

Ce résultat est attribué aux faibles prix de l'aluminium, engendré par des inventaires mondiaux toujours élevés. Rio Tinto a tout de même obtenu des réductions de coûts de 481 millions de dollars dans la seule division aluminium, soit 50 % au-delà de la cible fixée en début d'année.

« C'est vrai qu'on a dépassé la cible d'amélioration qui était fixée. C'est vrai également que le prix de vente a quand même diminué de plus que ce qui était prévu. Donc, quand on regarde la rentabilité, elle a quand même diminué de 15 % par rapport à l'année précédente », mentionne le directeur des opérations Atlantique Aluminium, Gervais Jacques.

Par ailleurs, Rio Tinto versera plus de 3,5 milliards de dollars en dividendes à ses actionnaires, ce qui représente 78 % de ses profits nets.

Plus de transparence

Il est très rare que la direction locale de Rio Tinto commente les résultats financiers.

C'est un geste pour démontrer qu'on veut être plus transparent.

Gervais Jacques

D'ailleurs, Rio Tinto amorcera mardi prochain ses discussions avec le regroupement régional des chambres de commerce afin de rétablir le canal de communication avec la région.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les régimes: 10 mythes tenaces