Retour

Rio Tinto note une hausse de sa production au Canada en 2017

Le bilan de l'année 2017 de Rio Tinto en matière de production confirme l'excellente performance de la division aluminium. Une année marquée par une production soutenue mais surtout un prix nettement à la hausse.

Dans son rapport de production du quatrième trimestre, l'entreprise estime la production totale de ses six alumineries canadiennes à près de 1,6 million de tonnes, soit 14 000 tonnes de plus que l'an dernier.

Cette production a été réalisée plus précisément dans les cinq alumineries de la région ainsi que dans celle de Kitimat, en Colombie-Britannique.

D'un autre côté, la production d'aluminium de Rio Tinto dans le monde a connu une légère baisse de 1 %, résultat de problèmes d'alimentation en énergie dans ses alumineries australiennes.

Un prix plus élevé

La production a cependant bénéficié d'un prix moyen nettement plus élevé.

une hausse de 20 et demi pour cent, ce qui correspond grosso modo à des revenus supplémentaires de 600 millions de dollars pour les six alumineries canadiennes à elles seules.

Le prix a atteint une moyenne de 2231 $ la tonne incluant les diverses primes. C’est près de 400 $ de plus qu'en 2016.

Cette situation pourrait se maintenir, voire s'améliorer en 2018, puisque le prix de l'aluminium a commencé l'année à un niveau record à la bourse des métaux de Londres.

Au chapitre de l'alumine, l'usine Vaudreuil a aussi connu une bonne année 2017. En effet, la production d'alumine de spécialité a connu une augmentation qui compense largement la légère baisse de production de l'alumine régulière.

D'apres le reportage de Denis Lapierre

Plus d'articles