Retour

Rio Tinto retire son soutien financier au Quatuor Alcan

Le Quatuor Alcan perd son principal commanditaire, Rio Tinto, qui met fin à son soutien financier après 27 ans de collaboration.

La multinationale contribuait à 60 % du budget du quatuor qui présente une cinquantaine de concerts par année.

Rio Tinto a décidé de réorienter ses politiques en matière de dons et de commandites. La porte-parole de l'entreprise, Xuân-Lan Vu, assure toutefois que les mêmes montants seront versés dans la région, mais on vise plutôt des créneaux comme la santé, les Premières Nations, l'environnement ou le récréotourisme.

Xuân-Lan Vu précise aussi que le retrait de la commandite du Quatuor Alcan sera graduel. « On souhaite les soutenir dans leur démarche de poursuite de leurs activités, dit-elle. On leur a proposé un plan d'accompagnement pour les supporter dans la transition et aussi on leur propose un montant pour les aider dans la recherche de nouvelles commandites. »

En entrevue à l'émission Café, boulot, Dodo, l'altiste Luc Beauchemin a raconté que les membres de l'ensemble musical rencontraient auparavant un représentant de l'entreprise chaque année pour faire un rapport de leurs activités, mais qu'ils constataient de plus en plus le désengagement de Rio Tinto envers le Quatuor Alcan.
« Petit à petit, il y a de moins en moins de décision qui se prenait dans la région et on ne rencontrait plus personne, on ne voyait jamais personne aux concerts », indique-t-il.

Son collègue, David Ellis, mentionne qu'il existe peu d'exemples comparables au Quatuor Alcan. « On peut toujours trouver des solutions, souligne-t-il. Je suis très optimiste pour les solutions parce que je trouve que dans la région, le quatuor est bien aimé et que pour la culture de la région, de perdre quelque chose qui est aussi rare, ça n'existe nulle part ailleurs au Canada, je pense que c'est quelque chose qu'il faut garder. »

Luc Beauchemin rappelle que les membres du quatuor sont des employés de l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ils sont aussi engagés, entre autres, dans le conservatoire de musique et dans le Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Les quatre membres du Quatuor Alcan veulent poursuivre leurs activités ensemble, mais ignorent comment ils y parviendront.

Le Quatuor Alcan est formé de Laura Andriani, Nathalie Camus, Luc Beauchemin et David Ellis. La direction de l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean lance un appel aux dons populaires pour combler le manque à gagner.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine