Une page d'histoire se tourne dans le village de Rivière-Éternité. Faute d'intérêt et de financement, la corporation qui gère l'exposition internationale de crèches vend sa collection.

Les crèches, qui ont fait la renommée de la municipalité depuis près de 30 ans, relèvent maintenant du passé.

Les visiteurs sont de moins en moins au rendez-vous, déplorent les responsables.

« Depuis trois ans, on commence à s'apercevoir que les visiteurs de 800, c'est passé à 500 et cette année, c'est passé à 400 et les 400 visiteurs en fin de compte représentent le tiers ou même le quart du budget nécessaire à faire vivre les crèches de Rivière-Éternité », se désole le président de la Corporation des crèches de Rivière-Éternité, Thierry Roncen.

La mise en vente des 1100 crèches est un véritable jour de deuil pour les bénévoles.

Déjà la plupart des crèches ont trouvé preneur. Il n’en reste qu’environ 300 à liquider d’ici dimanche.

L’argent amassé sera remis à des organismes communautaires locaux.

Le village gardera tout de même un souvenir puisque toutes les crèches géantes, situées à l'extérieur de l'église, ont été données à la municipalité.

D'après les informations de Jessica Blackburn

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine