Retour

Robert Hakim partage ses souvenirs de Leonard Cohen

Le souvenir d'une rencontre avec le poète et chanteur Leonard Cohen reste impérissable dans la mémoire du producteur de spectacles saguenéen Robert Hakim. Au lendemain de l'annonce de son décès, M. Hakim raconte sa rencontre unique avec lui, avant un spectacle à Chicoutimi en 2008.

C'était avant le premier spectacle marquant le retour officiel de Leonard Cohen sur la scène en 2008, après une pause forcée dans sa carrière. Le célèbre artiste brisait la glace lors de deux spectacles à Chicoutimi. C'est la seule fois où il est venu dans la région. Les billets se sont envolés en quelques minutes et des gens de partout au Québec s'étaient déplacés pour venir le voir.

« Tout le monde était très nerveux et le couvait. Il avait une loge spéciale et on ne pouvait pas l'approcher, relate Robert Hakim. Mais, il m'a entendu m'obstiner avec l'agent de sécurité et il m'a fait signe de venir, au grand dam de l'agent de sécurité », ricane-t-il fièrement.

C'est d'ailleurs Robert Hakim qui avait ficelé la venue de Leonard Cohen à Chicoutimi.

Il souligne maintenant son départ en écoutant son dernier et 14e album, sorti il y a à peine quelques semaines.

« Comme David Bowie il a légué un testament musical », conclut Robert Hakim.

Plus d'articles