Retour

Saguenay analysera la dangerosité du boulevard de l'Université

La Ville de Saguenay va finalement analyser la dangerosité du boulevard de l'Université, dans l'arrondissement de Chicoutimi, où un accident mortel est survenu le 31 décembre.

La Commission de la sécurité publique a décidé d'intervenir à la suite de cette collision qui s'est produite dans la section reliant les boulevards Talbot et Saguenay. L'accident a provoqué la mort de Marie-Pier Pagé, 22 ans.

Le président du comité, Carl Dufour, confirme que toutes les pistes de solutions seront analysées, comme réduire la vitesse ou aménager un muret central. Il est toutefois très sceptique.

Il n'est pas convaincu que diminuer la limite de vitesse de 90 km/h à 70 km/h serait la meilleure option.

Quant à l'idée d'installer un muret central, il affirme d'emblée que cette structure peut aussi servir de tremplin vers les voies inverses lors d'un accident.

Bref, il veut analyser convenablement toutes les options. Il a d'ailleurs demandé à la Sécurité publique de Saguenay de lui fournir les rapports d'accidents réalisés au cours des cinq dernières années. « Je veux savoir exactement ce qui s'est passé là, explique-t-il, le nombre d'accidents, les endroits où les impacts ont eu lieu. »

Requête de l'ERD

Lundi, la chef de l'Équipe du renouveau démocratique (ERD), Josée Néron, demandait justement une intervention de la Ville pour réduire les risques d'accident dans ce secteur.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine