Retour

Saguenay pourrait confier la gestion du lac Kénogami au Camping Jonquière

La Ville de Saguenay veut demander un statut particulier au ministère de l'Environnement pour gérer et protéger le lac Kénogami.

Le conseiller municipal Luc Boivin explique qu'un tel statut permettrait de bâtir une réglementation plus élaborée et de mieux faire respecter la loi.

En entrevue à l'émission Café, boulot, Dodo, il a précisé que la gestion serait alors confiée à un mandataire qui pourrait être le Camping Jonquière. L'organisme s'occuperait, entre autres, de vérifier la vidange des bateaux.

« On veut demander au ministère de l'Environnement un statut de gestion, comme il se fait ailleurs au Québec, entre autres avec le lac Memphrémagog, pour qu'on puisse bâtir une réglementation sur le lac pour protéger le lac et protéger l'utilisation du lac par les citoyens », mentionne M. Boivin.

Le lac Kénogami est la source d'approvisionnement en eau potable des deux tiers de la population de Saguenay. La Ville veut éviter que cette source d'eau soit contaminée.

Le conseiller Luc Boivin affirme que même si un code d'éthique est adopté pour les usagers du lac Kénogami, celui-ci ne s'accompagne pas d'amendes.

Le rôle du Camping Jonquière ressemblerait à celui de l'organisme Contact Nature, qui gère la pêche au saumon dans l'arrondissement de La Baie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine