Retour

Saguenay : une pétition pour sauver une clinique médicale du secteur nord

Les citoyens du secteur nord de l'arrondissement de Chicoutimi se mobilisent pour sauver leur clinique médicale. Une pétition circule depuis deux semaines dans l'espoir de conserver ce service.

Le Groupe de médecine familiale (GMF) de Chicoutimi-Nord déménagera officiellement en octobre sur la rive sud du Saguenay.

Louis Danis, un citoyen du secteur nord, trouve inconcevable ce déménagement. L’homme de 80 ans est à l’origine de cette pétition. En seulement quelques jours, M. Danis a récolté plus de 500 signatures.

Plusieurs citoyens craignent que le départ de la clinique ait de graves conséquences pour le secteur.

« Il y a environ 30 000 personnes qui sont ici sur la rive nord qui ont besoin de ce genre de service et ça va avoir un impact économique autant sur les petits restaurants, les pharmacies et d'autres activités économiques », explique le conseiller municipal Simon-Olivier Côté.

Un revirement peu probable

Pour le Groupe de médecine familial de Chicoutimi-Nord impossible de faire marche arrière. Les nouveaux locaux du GMF sont présentement en construction sur la rue Sydenham dans l’arrondissement de Chicoutimi.

Amélie Gourde ajoute que la direction a essayé de trouver un nouveau local sur la rive nord, mais sans succès, malgré des rencontres avec le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean et avec la Ville de Saguenay.

Marc Pettersen propose une nouvelle formule

Le conseiller municipal Marc Pettersen croit que la solution serait de fonder une clinique médicale coopérative qui réunirait non seulement des médecins, mais aussi des physiothérapeutes et autres spécialistes.

« Je pense que c'est quelque chose qui pourrait rester dans la communauté après, indique-t-il. On ne serait plus attaché à trois, quatre médecins. Si un médecin s'en va, ce n'est pas la clinique qui part. »

La pétition, disponible dans plusieurs commerces du secteur nord de l’arrondissement de Chicoutimi et de Saint-Honoré, sera prochainement remise à la députée de Chicoutimi, Mireille Jean.

D'après le reportage de Jessica Blackburn

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine