Retour

Saint-Honoré imposera la micropuce aux animaux domestiques

Saint-Honoré va de l'avant avec son projet d'obliger les citoyens à faire installer une micropuce d'identification à leur animal favori.

Dès 2020, cette micropuce sera obligatoire pour tous les chiens et chats. La Ville souhaite ainsi limiter le nombre d’animaux errants, et particulièrement les chats, qu’on retrouve sur le territoire municipal.

Saint-Honoré suit le modèle implanté à Laval où la micropuce sera obligatoire dès 2019. « C’est un peu notre modèle », admet le maire de Saint-Honoré, Bruno Tremblay.

Cliniques de micropuçage

Les premières cliniques d’implantation de la micropuce par un vétérinaire auront lieu ce printemps. Le coût pour les propriétaires sera de 10 $ par animal, mais celui-ci augmentera progressivement à 25 $, soit le coût réel de l’intervention.

Saint-Honoré se dotera également de deux détecteurs qui permettent de lire la puce et d’identifier le propriétaire d’un animal errant.

« Pis s’il n’est pas micropucé, et bien là, la réglementation n’est pas encore définie pis la décision n’est pas prise non plus au conseil, soit procéder à l’élimination avec une fourrière ou procéder à la stérilisation », précise Bruno Tremblay.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité