Les soubresauts de la température ont des effets désastreux dans certains clubs de golf situés sur le territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Plusieurs terrains sont gorgés d'eau. La situation a même forcé la fermeture de certains sites, comme les clubs d'Arvida et de Chicoutimi.

Sans surprise, l'achalandage est en baisse presque partout. Le président du Club de golf Lac-Saint-Jean, Michel Simard, affirme que la situation touche tous les sites de la région.

Michel Simard explique qu'habituellement en juillet, le terrain est arrosé tous les jours. Cette fois, le système d'arrosage n'a pas encore eu à fonctionner.

Pertes financières

Selon Alain Fillion, directeur du Ricochet à Saguenay, il sera difficile de compenser toutes ces pertes. « Ça va prendre tout un mois d'août et tout un mois de septembre, dit-il, pour qu'on puisse récupérer à tout le moins ce qu'on a perdu dans les deux mois d'été. »

Plus d'articles

Commentaires