La pluie et le temps frais font le bonheur des producteurs de pommes de terre du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Déjà, les tubercules atteignent une taille respectable dans les champs, ce qui laisse présager une excellente saison.

« En continuant avec des nuits fraîches et en contrôlant les maladies, on devrait avoir une super bonne production », affirme le producteur Sylvain Rivard.

Bon an, mal an, environ 80 millions de kilogrammes de pommes de terre sont produits au Saguenay-Lac-Saint-Jean. La récolte 2015 devrait dépasser cette moyenne annuelle.

« Généralement ça prend un apport quotidien en eau pour la pomme de terre, explique Sylvain Rivard. Ça va être pour les semaines à venir que ça va être plus important, où les pommes de terre vont finir de se faire dans le sol. Mais à venir jusqu'à maintenant tout va très bien. »

Été difficile pour les bleuets

Si les producteurs de pommes de terre se réjouissent de la température, il en va autrement pour les producteurs de bleuets, qui enregistrent des pertes variant entre 10 % et 90 % selon les secteurs.

Les bleuetières ont souffert du faible couvert de neige et du gel cette saison.

« Sur 200 producteurs, il y en a 170 qui ont fait des avis de dommages à la financière », mentionne le président régional de l'Union des producteurs agricoles du Québec (UPA), Yvon Simard.

La production de céréales et de foin est elle aussi touchée. La pluie complique le travail des agriculteurs.

Faute de chaleur, les cultures de soya et de maïs accusent aussi du retard. Les producteurs n'espèrent donc qu'une seule chose d'ici la fin de l'été : du soleil!

Plus d'articles

Commentaires