Retour

Santé : trois syndicats dressent un bilan catastrophique de la réforme Barrette

Le Syndicat des intervenantes de la santé du Nord-Est québécois (SIISNEQ-CSQ), le Syndicat du personnel de bureau, des techniciens et des professionnels de l'administration du Saguenay-Lac-Saint-Jean (SPBTPA-CSQ) et la Fédération de la santé du Québec (FSQ-CSQ) dressent un bilan sombre de la réforme Barrette, un an après son implantation.

En conférence de presse, ils ont dénoncé la détérioration des conditions de travail et des soins de santé.

Les syndicats évaluent que 50 millions de dollars ont été amputés du budget régional de la santé au cours des cinq dernières années.

La présidente du SIISNEQ-CSQ, Nathalie Savard, affirme que le niveau de détresse psychologique est en hausse depuis deux ans.

« Quand on rencontre les gens, ils sont découragés, le taux d'absentéisme a augmenté, en tout cas au point de service de Jonquière on constate une augmentation de l'assurance salaire, dit-elle. J'étais en réunion avec des gens hier, les gens ne sont plus capables, ils décrochent, ils sont en train de laisser leur santé au travail. »

Le taux d'absentéisme aurait fait un bond de 15 % à l'établissement de Jonquière du Centre intégré universitaire de santé et de service sociaux, selon le syndicat.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine