Postes Canada se rétracte et accepte finalement de laisser à une résidente en fauteuil roulant de Saguenay une case postale à sa hauteur.

Le mois dernier, Postes Canada a informé Johanne Déry qu’elle devrait reprendre sa case initiale à compter du 5 juillet, mais la citoyenne n’arrive pas à en atteindre le contenu.

La dame avait réussi à obtenir une case plus basse après quatre mois de démarches auprès de la société d’État.

Une factrice passe une fois par semaine chez-elle, mais la citoyenne souhaitait pouvoir vérifier son courrier sur une base quotidienne.

Contactée par Radio-Canada, la Société canadienne des postes a répondu qu’il s’agissait d’une erreur. Son mandat stipule qu’elle doit s’engager à faciliter l’accès aux cases postales à ses clients.

D’après les informations de Jessica Blackburn

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine