Retour

Sécurité : l’usine Résolu-LP de Saint-Prime récompensée 

Les travailleurs de la coentreprise Bois d'ingénierie Résolu-LP, située à Saint-Prime, ont célébré l'atteinte de 750 000 heures de travail sans accident, soit l'équivalent de près de huit ans sans blessure.

Pour l'occasion, l'usine a reçu une somme de 10 000 dollars de la part de Produits forestiers Résolu (PFR) pour soutenir des organismes et établissements de la région, choisis par les employés : la maison de soins palliatifs Havre du Lac-Saint-Jean (5000 $), la Fondation du Centre de santé et de services sociaux Domaine-du-Roy (2500 $) et les écoles primaires Jeanne-Mance et Pie XII (2500 $).

Le président du syndicat qui représente les travailleurs de l'usine, Stéphane Tremblay, n'est pas surpris de cette performance.

« C'est une compagnie qui prend bien soin des travailleurs, et les travailleurs sont très exigeants au point de vue santé et sécurité, explique-t-il. Il n'y a pas de compromis. »

Situation contrastante 

Alors que les installations de Saint-Prime sont récompensées, à moins de 50 kilomètres, une autre usine de PFR a pourtant connu beaucoup de problèmes relativement aux dossiers de santé et de sécurité.

En 2014, l'entreprise avait d'ailleurs fermé les portes de son usine de Dolbeau-Mistassini temporairement en raison du nombre élevé d'accidents.

Le premier vice-président responsable des produits du bois, de l'approvisionnement et des technologies de l'information chez PFR, Yves Laflamme, croit que la différence est attribuable au fait que l'accent a été mis sur la sécurité dès le début du partenariat avec Louisiana Pacific (LP).

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine