La sentence est tombée pour Jérémy Doré. Il est condamné à sept ans de pénitencier pour le rôle qu'il a joué dans une invasion de domicile en juillet 2015, à Notre-Dame-de-Lorette. Avec deux complices, il avait battu et séquestré un couple de personnes âgées en pleine nuit.

C'est pour rembourser une dette de drogue de 6000 dollars que Jérémy Doré s'est introduit dans la maison d'un couple d’aînés de 76 et 80 ans. Accompagné de deux complices et arme à feu à la main, il a menacé, battu et séquestré l’homme et la femme avant de leur dérober 840 dollars.

Au Palais de justice de Roberval, le juge Jean Hudon de la Cour du Québec a souscrit à la suggestion commune des avocats de la défense et de la couronne, soit sept ans derrière les barreaux.

« Le juge a beaucoup insisté pour dire, moi je veux donner sept ans sur cette invasion parce qu'il y a eu une violence quand même assez certaine et le traumatisme créé chez les personnes âgées devait être considéré. » a déclaré l’avocat de l’accusé, Me Dominique Bouchard.

Le jeune homme de 25 ans, originaire de Dolbeau-Mistassini, s'est adressé au juge et au tribunal pour présenter ses excuses. Ses parents et sa sœur n'ont pu retenir leurs larmes.

« Depuis plusieurs mois, monsieur vit très mal avec l'aventure commune qu'ils ont fait ce soir-là chez les victimes. » a ajouté l’avocat de la défense.

Des remords sincères selon le juge Hudon. Jérémy Doré a également écrit une lettre aux victimes pour s'excuser.

Mentionnons que le 10 novembre, l'un de ses complices, Tommy Mourez-Bilodeau était lui aussi condamné à sept ans de pénitentier dans la même affaire.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?