Retour

Sept PME du Saguenay s'enrichissent grâce aux crédits carbone

Des petites entreprises du Saguenay commencent à tirer profit du marché du carbone. L'entreprise Gazon Savard, qui recueille des matières organiques pour en faire du compost, s'enrichit en vendant des crédits carbone à des entreprises qui polluent davantage.

Sept petites ou moyennes entreprises du Saguenay ont vendu l'équivalent de 3314 tonnes à des entreprises québécoises qui émettent des quantités élevées de gaz à effet de serre. Ensemble, elles ont encaissé près de 25 000 $.

L'entreprise Gazon Savard, qui transforme des matières organiques en engrais naturel, a reçu la plus grande part du gâteau, soit de 22 345 $ puisqu'elle a vendu le nombre le plus élevé de crédits carbone.

Pour chaque tonne transformée, elle reçoit des crédits qu'elle peut revendre à des entreprises qui polluent beaucoup plus qu'elle. Au cours des cinq dernières années, elle a accumulé l'équivalent de 462 000 tonnes de crédits carbone. Ces crédits pourraient lui rapporter jusqu'à 6 millions de dollars dépendamment du prix de la tonne.

« Ça nous encourage à aller encore plus loin. Cet argent-là peut servir à s'améliorer, à acheter d'autres équipements pour performer encore mieux », soutient la directrice de Gazon Savard, Marcelle Tremblay.

Plus d'articles

Commentaires