Retour

Serge Simard promet une rencontre avec le ministre des Transports à Jean Tremblay

Le député de Dubuc Serge Simard réfute les accusations du maire de Saguenay, Jean Tremblay, concernant le mauvais état du réseau routier.

Il a d'ailleurs organisé une rencontre avec le nouveau ministre des Transports, Laurent Lessard, et le maire de Saguenay pour faire le point sur la demande d'aide financière déposée par la Ville en avril dernier et mettre fin au quiproquo avec Jean Tremblay.

Lors de la réunion publique du conseil municipal mardi, le maire Tremblay a affirmé que la Ville ne recevait aucune aide financière du député et du gouvernement libéral pour l'entretien du réseau routier municipal.

Il réagissait au rapport du vérificateur général de Saguenay, qui déplorait que 40 % des routes de Saguenay soient en mauvais ou en très mauvais état.

« Depuis longtemps, je demande qu'on nous aide parce qu'on a un territoire c'est deux fois et demie le territoire de l'île de Montréal, a indiqué Jean Tremblay. C'est 1150 kilomètres qu'on a de routes et je n'ai pas eu d'aide des députés. Je n'ai jamais vu un député dire oui c'est vrai on va l'aider. Des fois je me dis ça fait quoi un député. »

En entrevue à l'émission L'heure de pointe, le député de Dubuc s'est dit très surpris des accusations. Serge Simard affirme qu'il s'implique dans tous les dossiers et les projets de Saguenay quand on lui demande de l'aide.

Le député de Dubuc ajoute qu'il a appris dans les journaux que le maire de Saguenay rencontrait le ministre Jacques Daoust, en avril, et qu'il n'avait eu aucun suivi de cette rencontre. Il assure qu'il va faire en sorte que le dossier chemine.

Plus d'articles

Commentaires