Près d'une centaine de femmes se sont rassemblées à Alma, mardi, pour participer à une grande marche dans les rues de la municipalité.

L'événement est organisé par Récif 02. L'organisme veut dénoncer la faible représentation des femmes en politique. Les participantes veulent aussi sensibiliser le public à l'égalité homme-femme et réclamer une enquête sur les femmes autochtones violentées ou disparues.

Un manifeste comportant 1000 signatures doit aussi être déposé pour exiger une gouvernance équitable. « Ce qu'on demande, entre autres, c'est l'élection au suffrage universel des préfets parce que ce sont des postes qui sont inaccessibles. Juste en région, il n'y a qu'une femme qui a réussi à atteindre cet objectif-là », souligne la porte-parole régionale de la Marche mondiale des femmes, Audrée Villeneuve.

L'événement a lieu en marge de la Marche mondiale des femmes. L'organisation tiendra une activité de clôture à Trois-Rivières, le 17 octobre prochain. Pour l'occasion, 15 000 femmes, dont 200 de la région, sont attendues.

Plus d'articles

Commentaires