Retour

Sommet du G7 : une enveloppe de 3 millions pour Hydro-Québec

Hydro-Québec peut compter sur une enveloppe de 3 millions de dollars pour assurer la sécurité et l'entretien de son réseau électrique à La Malbaie en vue du Sommet du G7, a appris Radio-Canada. Ce montant sera entièrement payé par le gouvernement fédéral, assure la société d'État.

Jusqu’à maintenant, cette somme a entre autres permis de réaliser d’importants travaux d’émondage et d’entretien préventif sur des lignes de transmission du secteur.

« On s’est assuré d’avoir le réseau le plus robuste et le moins sensible possible. On a parcouru les lignes pour s’assurer de trouver tout ce qu’il pouvait y avoir de bris et le réparer », explique Geneviève Gourde, porte-parole d’Hydro-Québec.

Deux tours de télécommunications ont également été branchées au réseau à la demande de l’organisation du Sommet.

Prêts à intervenir

Ce montant permettra également aux équipes d'Hydro-Québec d’être prêtes à intervenir et à régler rapidement toute panne électrique ou tout problème du réseau électrique. Durant l’événement, près de 70 employés seront déployés à La Malbaie.

Des équipes se relaieront afin d’être prêtes à intervenir 24 heures sur 24. Compte tenu de la pénurie de chambres d’hôtel, certains employés de la société d’État logeront même « chez l’habitant », affirme la porte-parole.

Ces frais seront payés par le Bureau de gestion des sommets d'Affaires mondiales Canada et n’auront conséquemment aucun impact sur les tarifs des abonnés d’Hydro-Québec.

Avec les informations de Pascal Poinlane

Plus d'articles