L'organisme Loge m'entraide revient à la charge en cette fin de semaine pascale pour demander au maire Jean Tremblay d'accepter d'investir dans le logement social.

« On sait que la fête de Pâques, c'est une fête d'espoir, alors nous on en profite pour lui demander que cesse le chemin de croix que vivent les locataires depuis octobre dernier. »

Sonia Côté se bat depuis des mois pour concrétiser son projet de coopérative d'habitation la Solidarité dans l'arrondissement de Jonquière. Elle a toutefois besoin de 755 000 $ de la part de la Ville pour y arriver.

« Évidemment, c'est pour aider les locataires appauvris, mais d'un autre côté, la Ville a les moyens d'aider, de loger ces ménages qui crient à l'aide. Alors je pense qu'il faut que ça cesse ce silence qui est presque comme un calvaire pour tout le monde. »

Loge m'entraide a déjà organisé une série de sit-in pour convaincre la Ville de l'aider.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine