Retour

Stéphane Bédard empochera son indemnité de départ

Le député péquiste de Chicoutimi quitte la politique en conservant son indemnité de départ de 151 000 $.

Le Parti québécois avait pourtant lui-même dénoncé ces primes par le passé.

Stéphane Bédard soutient que cet argent lui permettra de prendre du temps pour lui et pour se réorienter.

« Un privilège qui est lié à notre tâche est celui de nous permettre de faire cette pause, puis il faut que je la fasse. J'en ai besoin. C'est nécessaire. Regarder les citoyens de Chicoutimi en face en leur disant que je reste pour de mauvaises raisons qui sont liées à des questions simplement monétaires, je pense qu'ils ne me le pardonneraient pas. »

Le gouvernement de Philippe Couillard souhaite éliminer les indemnités de départ pour plutôt augmenter le salaire des députés, mais le projet de loi n'a pas encore été déposé.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine