Les organisateurs du Festival La Noce sont aux anges. Pendant les trois jours de l'événement, plus de 10 000 spectateurs ont assisté à l'un ou l'autre des 40 spectacles.

Un texte de Roxanne Simard

Éric Harvey, directeur artistique de La Noce, est ravi du succès obtenu. « On voulait que ça aille aussi bien, aussi vite ».

Le festival, qui en est seulement à sa deuxième année, a atteint haut la main les objectifs qui avaient été fixés.

Le spectacle de Karkwa, qui a attiré à lui seul 5000 personnes, est l'un des moments forts de l'événement.

Selon Éric Harvey, les spectacles de Loud, Alaclair Ensemble, Fred Fortin et Hubert Lenoir ont été particulièrement appréciés du public. Côté découverte, Klaus, Iskwé et Altin Gün ont aussi retenu l’attention.

Même si la barre est haute pour l'an prochain, l'équipe est déjà prête à relever le défi.

« On a déjà des idées originales. Avec Philippe Brach et toute l’équipe, on sort toutes les idées les plus éclatées possible et on a déjà beaucoup de surprises pour l’année prochaine », précise Éric Harvey.

Même si l'événement prend de l'ampleur, l'organisation compte toujours miser sur des artistes émergents ou moins connus. L'envie de faire connaître de nouveaux groupes aux spectateurs restera l'un des objectifs phares de La Noce.

L'an dernier, le festival se tenait sur une seule journée et avait reçu 1500 personnes.

Plus d'articles