Retour

Sylvain Gaudreault veut mettre de la pression sur Graphic Packaging

Le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, a rencontré des représentants du ministère de l'Environnement au sujet du dossier de l'ancienne cartonnerie de Jonquière mercredi après-midi. Graphic Packing doit soumettre un plan de décontamination du terrain de son ancienne usine de Jonquière.

Graphic Packaging, l’ancien propriétaire du site, doit déposer d'ici le 18 août une étude de caractérisation au ministère de l'Environnement du Québec. Cette étude est en fait un plan de réhabilitation et de décontamination du site.

Le député a bon espoir pour la réhabilitation du site dès cet automne. Il compte surveiller le dossier de très près.

Selon la loi, c’est l’entreprise qui cesse les activités d’exploitation d'un site qui doit le décontaminer. Graphic Packaging a soumis un premier plan en 2015, mais il a été refusé par le ministère.

Sécurité sur le site

Le site de la cartonnerie appartient désormais à Bay Shore. La compagnie a été blâmée à plusieurs reprises pour le manque de sécurité sur le terrain.

Le député estime que la Ville de Saguenay doit mettre des mesures en place pour rendre l'endroit plus sécuritaire.

« J’invite la Ville de Saguenay à mettre en branle des mesures pour assurer la sécurité du site. En vertu des règles de droit civil, le propriétaire du site pourra être interpellé, pourra être poursuivi, pourra être sommé de rembourser les dépenses, mais il va falloir qu’un moment donné quelqu’un sécurise ce site-là », a affirmé le député en point de presse.

Un sixième incendie criminel a eu lieu mardi soir à l’ancienne usine.

Plus d'articles

Commentaires