Retour

Tarifs américains sur l’aluminium : déception et inquiétude dans la région

Le président du Syndicat national des employés de l'aluminium d'Arvida Alain Gagnon est déçu de la décision de l'administration américaine d'imposer une surtaxe de 10 % sur les exportations d'aluminium canadien vers les États-Unis à compter de minuit ce soir.

Alain Gagnon, qui a rencontré le premier ministre Justin Trudeau lors de sa dernière visite à Saguenay, est d'accord avec la stratégie canadienne d'éviter des représailles et une guerre commerciale.

« On va y aller de façon factuelle en démontrant que les Américains tantôt vont payer leurs véhicules, leurs objets, bref toute la production qui se rattache à ça, ils vont la payer plus cher. Et, c’est des emplois en bout de ligne qu’ils vont perdre aussi les Américains », a affirmé Alain Gagnon en entrevue à Radio-Canada.

En visite dans la région, le chef du NPD réagit

En visite dans la circonscription de Chicoutimi-Le Fjord en raison de l'élection partielle, le chef du Nouveau Parti démocratique, Jagmeet Singh, n'a pas tardé à réagir.

Contrairement à Alain Gagnon, il croit que le Canada doit réagir avec force à cette surtaxe américaine. Il associe la décision américaine à de l'intimidation.

« L’administration Trump et en particule Trump, c’est vraiment quelqu’un qui est vraiment comme un intimidateur, donc maintenant, il faut répondre. Il faut répondre avec des mesures et avec des tarifs », de dire Jagmeet Singh.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce que vous préférez à propos de l’automne selon votre signe





Rabais de la semaine