Retour

Taux d’inoccupation élevé, logements neufs prisés

De nombreux locataires vont changer d'adresse le 1er juillet. En fait, à Saguenay, une personne sur cinq déménagera à cette date. Les constructions neuves se louent bien, mais celles qui datent peinent à trouver des occupants.

Le taux d'inoccupation est d'environ 7 % à Saguenay. Il s’agit du pourcentage le plus élevé en 25 ans.

« Ceux qui ont des logements qui ont été construits il y a 40-50 ans, c'est plus difficile à louer donc les taux d'occupation sont moins élevés, les locataires restent moins longtemps », explique le directeur des affaires publiques de la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec, Hans Brouillette.

Les compagnies de location doivent donc se montrer plus convaincantes. Plusieurs d'entre elles rénovent, offrent des incitatifs et acceptent les animaux de compagnie.

D'autres promoteurs, qui peinent à trouver preneurs pour leurs appartements, croient que la construction de logements subventionnés leur fait une concurrence déloyale. La coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté, est loin d'être de cet avis.

Le prix moyen du loyer à Saguenay a augmenté d'environ 100 $ en 10 ans. Il atteint aujourd’hui 560 $ par mois.

D'après le reportage de Meghann Dionne

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine