Retour

Téléphonie cellulaire sur la 155 : Dany Morin rencontre Philippe Couillard

Le citoyen qui porte à bout de bras le dossier de la téléphonie cellulaire sur la route 155 se dit satisfait de sa rencontre avec le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, qui s'est déroulée mardi matin à Saint-Félicien.

Selon Dany Morin, le gouvernement s'est engagé à verser le tiers des 5,4 millions de dollars qui sont nécessaires pour la réalisation de ce projet. L'offre serait toutefois conditionnelle à ce qu'Ottawa verse le même montant.

Questionné en marge d'une conférence de presse, Philippe Couillard a toutefois refusé de confirmer un quelconque montant expliquant qu'Ottawa doit faire sa part dans ce dossier.

« On a eu des discussions, mais ce n’est pas aujourd’hui que je vais faire ces annonces-là. Je l’ai dit à M. Morin clairement. On ne va pas annoncer, nous, 1 $ tant que le gouvernement fédéral n’aura pas rempli sa juridiction. […] Je pense que nos collègues du fédéral savent à quel point c’est nécessaire. On ne se mettra pas dans une situation où on pourvoit à la place de ceux dont c’est la juridiction », a indiqué Philippe Couillard.

Pétition

Les citoyens et les élus sont nombreux à réclamer une couverture cellulaire pour des raisons de sécurité.

Vendredi, ils étaient plusieurs à faire circuler une pétition à l'intersection des routes 155 et 169.

Les MRC ont déjà promis de verser le tiers du montant nécessaire à l'implantation de la téléphonie cellulaire. Dany Morin jure de maintenir la pression et, cette fois, il demande une rencontre avec les députés libéraux fédéraux de la région et de la Mauricie.

D'après les informations de Mélissa Paradis

Plus d'articles

Commentaires