Retour

Temps des foins difficile pour les agriculteurs

La saison agricole est difficile pour les producteurs agricoles du Saguenay-Lac Saint-Jean qui font du fourrage pour leurs animaux. Les agriculteurs ont de la difficulté à exécuter leurs travaux dans les champs en raison de la pluie.

Le président de la fédération régionale de l’Union des producteurs agricoles (UPA), Mario Théberge, affirme que les épisodes de pluie sont tellement fréquents cet été que les agriculteurs peinent à faire leurs foins.

De plus, cette situation fait en sorte que le fourrage est fourni, mais de moins bonne qualité.

« Au niveau des fourrages, c’est une saison qui est quand même pas mal difficile par rapport au peu de journées de beau temps qu’on a. Pour faire du foin sec, c’est trois jours de beau temps minimum que ça prend, ce qu’on n’a pas », explique Mario Théberge.

« Quand on est dans le foin humide, avec deux jours de beau temps, c’est possible, mais encore là, c’est limite. Donc, au niveau de la qualité, ça va être très difficile de répondre à nos attentes », précise le président de la fédération régionale de l’UPA.

Mario Théberge ajoute que si la deuxième coupe de foin n'est pas de meilleure qualité que la première, il en coûtera plus cher aux producteurs pour nourrir leurs bêtes au cours de la prochaine année.

Plus d'articles

Commentaires